Faux-semblance

Paru le 19 octobre 2017

Si, depuis 2011, il a publié cinq romans, Olivier Paquet s’est d’abord imposé en qualité de nouvelliste. Il a même reçu pour Synesthésie , sa première nouvelle, publiée en 2000 dans la revue Galaxies, le Grand prix de l’Imaginaire. Comme romancier, il développe un univers cohérent, emprunt de classicisme, tant de l’Âge d’or de la sciencefiction que de l’ensemble de la littérature, mais il revendique aussi l’influence des mangas dont il est fin connaisseur – ils sont pour lui sa culture narrative où s’associent plaisir de lecture et école d’écriture (il y a appris la réduction à l’essentiel qui permet de dynamiser le récit). Chez Olivier Paquet, l’auteur et l’érudit ne font qu’un. Ce recueil est un archipel dans l’histoire du futur du romancier ; des îles qui sont à la fois autonomes et incluses dans un monde, le sien, et celui de la science-fiction qu’il reflète et enrichit.

Synesthésie se déploie à partir de la confrontation de l’espèce humaine à une civilisation radicalement autre, ici les Arkosiens. L’intelligence artificielle qui, en devenant autonome, s’impose comme l’alliée de l’homme, et l’imprégnation artistique conçue moins comme héritage que comme outil d’action dans le présent sont des thèmes chers à l’auteur.

Rudyard Kipling 2210 prend pour cadre la guerre menée entre humains et Rôdeurs sur la planète Jaeda Minor. Kipling, le personnage principal, n’est pas l’un de ces héros qu’engendrent les batailles. Commissaire aux sépultures de guerre, il est chargé d’identifier les soldats tombés au front, et de leur rendre les derniers honneurs. Un jour, il reçoit la demande de Faricia, qui cherche à retrouver la dépouille de son mari. Il lui faut transformer son époux en souvenir car l’absence de l’être aimé est à ce point présente qu’elle en devient insupportable. Mais qu’est-ce qui distingue un cadavre d’une statue quand la vie s’en est allée ?

Cauchemar d’enfants part d’un présupposé qui rappelle la série « Twilight Zone » de Rod Serling : et si les enfants gouvernaient ? Les adultes deviennent serviteurs, et, privés de leurs droits, les parents n’ont plus que des devoirs. On suit le quotidien de l’habituelle paire de policiers, à ceci près qu’il ne peut être question de partenaires. Le lieutenant Dobrozumsky a pour acolyte le capitaine Lone, son supérieur, âgé de quatorze ans…

Dans Une jeune fille aux pieds nus, nouvelle inédite, en moins de vingt minutes un tsunami abat une ville japonaise aux maisons centenaires de briques et de bois. Hikaru, vingt ans, est égarée parmi les décombres. Son errance, qui la fait osciller d’un futur incertain vers un passé composé de regrets, sert de lien narratif entre différents survivants.

http://www36.zippyshare.com/v/TlNaWxsV/file.html

Advertisements