Marx et la poupée

Paru le 12 janvier 2017

Depuis le ventre de sa me`re, Maryam vit de front les premie`res heures de la re´volution iranienne. Six ans plus tard, sa me`re et elle rejoignent le pe`re en exil a` Paris. A` travers les souvenirs de ses premie`res anne´es, Maryam raconte l’abandon du pays, l’e´loignement de sa famille, la perte de ses jouets – donne´s aux enfants pauvres de Te´he´ran sous l’injonction de ses parents communistes -, l’effacement progressif du persan sans cesse en opposition avec le franc¸ais, qu’elle va tour a` tour rejeter, puis adopter fre´ne´tiquement, au point de laisser enterre´e de longues anne´es sa langue natale. Maryam Madjidi raconte avec humour et tendresse les racines comme fardeau, comme rempart, comme moyen de socialisation, et me^me comme arme de se´duction massive.

Maryam Madjidi est ne´e en 1980 a` Te´he´ran, et quitte l’Iran a` l’a^ge de 6 ans pour vivre a` Paris puis a` Drancy. Aujourd’hui, elle enseigne le franc¸ais a` des mineurs e´trangers isole´s, apre`s l’avoir enseigne´ a` des colle´giens et lyce´ens de banlieue puis des beaux quartiers, des handicape´s moteur et psychiques, des e´tudiants chinois et turcs, et des de´tenus. Elle a ve´cu quatre ans a` Pe´kin et deux ans a` Istanbul.

http://www66.zippyshare.com/v/Fg1IQPjd/file.html

Advertisements