Johnny Porter et le secret du mammouth congelé

Paru le 26 janvier 2017

En Sibérie orientale, au Canada, à Londres, dans les années 80. ” Il s’agissait d’animaux morts naturellement, dont la chaleur corporelle s’était dissipée peu à peu et dont les tissus mous s’étaient décomposés. On n’avait jamais vu de mammouth complet, congelé instantanément, pour ainsi dire, et de ce fait intact. Ce qui mettait Zhelikov dans tous ses états était la probabilité pour qu’un tel spécimen soit là, tout près de lui. Sur un cap au nord du centre, un site était aménagé en prévision de la construction d’un ensemble de bâtiments. Durant la phase de déblaiement, le sol s’était effondré, dévoilant une crevasse. À l’intérieur se trouvait une saillie rocheuse, et sur cette saillie, un mammouth figé dans la glace. À l’évidence, il avait fait une chute, une très longue chute qui l’avait tué sur le coup. C’était un mammouth surgelé, en somme.”

Lionel Davidson est né à Hull, dans le Yorkshire, en 1922. Quittant très tôt l’école, il devient reporter puis s’engage dans la Royal Navy pendant la Seconde Guerre mondiale. Il retourne à ses premières amours journalistiques, participant à la grande aventure de Fleet Street. Au début des années 1960, il publie son premier roman, The Night of Wenceslas (en français, Un Tchèque se barre, 1960), récompensé par le Gold Dagger Award et adapté au cinéma en 1964 avec Dirk Bogarde dans le rôle principal. Après des débuts fulgurants qui lui valent d’être comparé à Le Carré, il enchaîne les romans d’espionnage, récoltant au passage deux autres Gold Dagger Awards. Son dernier roman, Johnny Porter et le secret du mammouth congelé, paraît en Angleterre en 1994, dans une certaine indifférence. Lionel Davidson meurt en octobre 2009. Il faudra attendre 2015 et la réédition de Johnny Porter et le secret du mammouth congelé, due pour une large part à l’enthousiasme de l’auteur Philip Pullman, pour voir Lionel Davidson renouer avec le succès, malheureusement posthume, et regagner sa place au panthéon de la littérature d’espionnage. Écrivain britannique, Philip Pullman est l’auteur d’une ouvre prolifique à destination des adultes et de la jeunesse, et notamment de la série À la croisée des mondes, saga fantastique culte publiée en France chez Gallimard.

http://www27.zippyshare.com/v/eNiLXxbV/file.html

Advertisements