Vouloir voler

Paru le 13 avril 2016

Au coeur d’une cité triste des alentours de Paris, Tonio, un jeune adolescent de 13 ans, vit dans un petit appartement avec sa mère, Alenya. Tonio est handicapé physique et vissé à son fauteuil roulant. Il ne parle plus depuis le départ mystérieux de son père, ouvrier portugais qui gagne sa vie sur les chantiers. Sa mère ne parvient pas à joindre les deux bouts et vogue de petits boulots en petits boulots. Entre eux, c’est la guerre silencieuse, entrecoupée des accès de colère d’Alenya, désespérée par cette vie qui n’en est pas une. Tonio ne sort jamais, les étages à descendre puis gravir sont trop contraignants. Il y a bien Kévin, le voisin du dessus, qui vient de temps à autre rendre visite à Tonio, et les aides-soignants, qui se succèdent dans l’ombre de sa chambre. Mais enfin le tableau sombre va trouver un contre-point lumineux lorsqu’un jour Lola passe la porte. C’est la nouvelle femme de son oncle. Elle est belle, grande, le teint charbon. Sur son passage, elle laisse un parfum sucré, celui d’un ailleurs lointain et plein de promesse. Double inversé d’Alenya, Lola n’est que tendresse et générosité. De sa lumière, elle bouscule le noir opaque de leur existence. Avec Tonio elle va tisser une complicité sans faille qui le mènera jusqu’à son rêve de toujours : s’envoler.
L’entier récit est raconté du point de vue du jeune et sensible Tonio. Une âme belle et heurtée. La narration est ainsi portée par une écriture singulière et poétique. Martine Merlin-Dhaine compose une chronique sociale foudroyante d’actualité et d’une grande prégnance psychologique.

http://www74.zippyshare.com/v/Shgbk8Y3/file.html

Advertisements