Porcelain

Paru le 2 juin 2016

« C’est un des livres les plus drôles et les plus accessibles qui soit. Il raconte les aventures et mésaventures d’un ex chrétien/alcoolique/végétarien qui compose de la musique électronique. De festivals danois désastreux, en voyages horribles dans les Barbades, Moby parvient à garder sa curiosité, sa reconnaissance et son émerveillement. En soi, c’est déjà un beau cadeau pour le lecteur: on se sent accueilli, ou juste aussi décalé que lui, dans l’univers du rock et des clubs de rave. Moby remet le monde de la musique au bon endroit : il en gomme le côté prétentieux et exclusif pour inclure tout le monde. La musique devrait toujours être comme cela. » Dave Eggers Dans le New York sauvage des années 90, le rêve américain reste un fantasme pour Moby qui mixe des morceaux rock/hip-hop depuis son appartement sans eau courante de la 3e avenue. La nuit, il déambule dans les quartiers underground de la ville, avec ses cassettes de démo, pour gagner quelques dollars. Le jour, il compose des morceaux électro. Chrétien fervent et végétarien à une époque où ce n’est pas encore la mode, Moby n’a pas peur des contrastes : le milieu qu’il fréquente aime la drogue, le sexe et l’alcool à outrance. Alors que le légendaire club Mars le prend à l’essai, il croise le chemin de Madonna, David Bowie, Patti Smith ou Jeff Buckley. Avec son écriture littéraire, à la fois aiguisée et pleine d’humour, il déroule dix années de vie new-yorkaise, dix années d’émergence de la scène électro à New York. Un magnifique portrait de la ville et de la scène artistique de l’époque. Moby, de son vrai nom Richard Melville Hall, digne descendant de Melville, est un auteur-compositeur-interprète de musique électronique et un photographe engagé. Il a connu un succès mondial avec son titre Porcelain et a vendu plus de 20 millions d’albums. Avec ce livre, il confirme qu’il est un artiste aux multiples talents.

[auth]
http://www83.zippyshare.com/v/IFmmHpNt/file.html

[/auth]

Advertisements